seules

seules2

1944. Esther et sa fille sont hongroises et juives. Elles vivent à Budapest. Le mari d'Esther est parti combattre, il n'y a que très peu de nouvelles. Esther n'a plus le choix, elle doit quitter la ville, se réfugier dans les campagnes en changeant son identité. C'est la petite fille, Miriam, qui raconte l'histoire de son enfance pendant la Seconde Guerre mondiale. Un témoignage poignant. Le crayon est noir pour évoquer le passé contrastant avec les couleurs qui reviendront peu à peu. L'auteur sort également une deuxième bande-dessinée Lâcher prise sur l'histoire de son fils souhaitant vivre à Budapest et la difficulté pour cette maman à lâcher prise... A découvrir le mois prochain.

KATIN, Miriam. Seules contre tous. Futuropolis, 2014.