Charlotte au choco

19 avril 2014

hallo

screenshot_19

vacances, on profite un peu ? de la nouvelle maison, des enfants, de nous, des amis et on retrouve Berlin ? bonnes vacances !

Posté par charlotteb à 22:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


09 avril 2014

salt water

salt

j'en veux pour cet été !!! mais quelle pointure prendre ? je ne comprends rien à leur équivalence, et certains sites se contredisent... quelqu'un peut m'aider, quelle taille prendre pour un 39 ? merci !

Posté par charlotteb à 22:49 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

06 avril 2014

fin mars début avril

eddy

Alors j'ai adoré Eddy Bellegueule et Le Muret. J'ai grandement apprécié l'essai d'Annie Ernaux sur les supermarchés, microcosmes de la société, c'est vrai que c'est là qu'on y trouve la vraie vie, sûrement pour ça qu'à l'étranger aussi, on aime tant s'imprégner des villes visitées. Ses réflexions, ses descriptions ont réveillé en moi plusieurs souvenirs de supermarchés - et il y en a beaucoup! Ma mère adorait et adore toujours les supermarchés. Nous, on y va de moins en moins... Je crois que je me souviens à peine de Ravel, je n'ai pas accroché du tout. J'ai appris pas mal de choses avec la BD Dans l'ombre de Charonne, je reconnais avoir peu de connaissances sur la Guerre d'Algérie, une lecture donc très enrichissante. Pour en revenir au premier roman d'Edouard Louis, il est bluffant de "vérité" et j'ai accepté avec plaisir le pacte autobiographique qu'il nous propose - ah dur dur la réaction à la parution du livre mais pas surprenante- pour me plonger dans sa vie à la Zola. Je suis très admirative des gens comme ça qui viennent de milieux si durs et s'en sortent comme ça, écrire et écrire bien en plus! La BD Le Muret sur les excès à l'adolescence faute de parents responsables est très très émouvante. Belle semaine !

Posté par charlotteb à 21:51 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

30 mars 2014

le code qu'il nous faut

Je me suis séparée du lit superposé des garçons, ils y ont passé un an et c'était super désagréable au quotidien pour nous... Joseph, perché, réveillait tout l'immeuble dès qu'il se retournait dans son lit ;-) Alors je cherche un lit pour chaque, d'autant que désormais leur chambre est grande ! J'en ai repéré un, enfin deux sur le site de la Redoute qui nous plaisent bien, j'hésite entre le rouge et le blanc... Et qui dit achat sur le net dit possibilité d'un code promo... Fini ou presque le bons dans la boîte aux lettres alors j'ai découvert  cuponation, un site bien fait et surtout très clair et mis à jour quotidiennement. J'ai pris l'habitude d'y aller pour piocher les bons codes et y ai très souvent trouvé une remise... Alors Gaëlle m'a demandé d'en parler ici pour les faire connaître davantage... En attendant, j'hésite toujours entre le blanc et le rouge, ou les deux ? Une promo se fait en ce moment 40euros à partir de 100 euros, il faut que je me décide !

lit

Posté par charlotteb à 22:03 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

27 mars 2014

arrête ou...

arrete-ou-je-continue-05-03-2014-2-g

Arrête ou je continue. Vu mardi soir entre copines... Quelques répliques sympa - enfin façon de parler, disons bien acerbes et glaçantes du mari - une femme délaissée voire niée et un besoin de fuir, de tout laisser en plan... L'idée de départ m'a plu mais les séquences dans la forêt nous ont paru interminables... Emmanuelle Devos est émouvante mais je me lasse du jeu de Mathieu Amalric... Moyen...

Posté par charlotteb à 22:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]



26 mars 2014

animal face

rosalie

rosalie and marius !

Posté par charlotteb à 08:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

22 mars 2014

her

her-at-the-beach

Vu hier ! Du pur bonheur pour les yeux, doux à l'oreille, un enchantement pour les sens, ça aurait pu durer 2heures de plus. Un film d'anticipation très contemplatif "regardez ce qui va nous arriver dans quelques années", des jeux vidéos incroyablement interactif où le joueur est complètement immergé dans le jeu, des gens parlant à leur oreillette à longueur de journée, une grande facilité d'accès à l'info, tout y est encore plus simple qu'aujourd'hui. Mais c'est flippant car les gens sont seuls finalement. Theodore - Joaquim Phoenix, cela m'arrive rarement de tomber sous le charme à ce point-là d'un acteur mais là ! ouah ! - est en plein divorce et souffre de solitude, sa femme lui manque. Il s'abonne à un nouveau système d'exploitation où il peut discuter avec une voix de femme virtuelle, Samantha - la voix de Scarlett Johansson participe grandement à la réussite du film! Le contenu m'a paru un peu vide, Theodore et Samantha tombent amoureux, leur histoire est-elle viable ? On pense aux Ames vagabondes, aux films de Sofia Coppola, Bienvenue à Gattaca... l'histoire d'amour ne m'a pas emballée mais le film, oui ! L'acteur est omniprésent - et ça c'est chouette! - la voix off aussi, et on se laisse sans difficulté bercer par les voix, les images. A voir absolument !

 

Posté par charlotteb à 09:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 mars 2014

la cour de babel

la_cour_de_babel_slide

Ce film documentaire m'a replongée quelques années en arrière, la CLA, la classe d'accueil du collège, ces élèves un peu à part, venant de tout horizon : le petit Timour de Russie qui au bout d'un an était un des meilleurs 6èmes du collège (tu te souviens Ori ?) ou encore la petite Turque qui était repartie dans son pays car elle était bloquée et ne voulait pas apprendre le français... ceux qui arrivaient de pays en guerre avec des blessures encore visibles, ceux qui n'avaient plus de parents... La prof de FLE venait travailler avec eux une heure au CDI chaque semaine et nous tentions de leur donner l'envie d'ouvrir un livre, le goût de lire, cette heure était parfois éprouvante, il faut une grande patience pour travailler avec eux. On préparait aussi la sortie de fin d'année à Paris, leurs cris de joie en montant dans la Tour Eiffel et puis les tables chargées de plats de tout pays lors de la soirée SLAM à la fin de notre classe à PAC. Ce sont des élèves à part qui le plus souvent se mêlent aux autres au bout d'un an, deux ans, à part parce qu'ils ont quelque chose en plus. Ce documentaire, c'est la vraie vie, et c'est bien que ceux de l'extérieur voit le quotidien d'une prof de FLE avec ces enfants venus d'ailleurs souvent explosifs, parfois silencieux et tellement attachants, généreux... J'ai adoré, Joseph aussi.

Posté par charlotteb à 10:18 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

16 mars 2014

lectures de février

frances

Quelques livres lus en février... LA BD Frances dont j'adore les dessins, l'univers crayonné, la force du personnage principal, la petite Frances et les autres qui gravitent autour d'elle, la tante, le père... Une très belle BD dans tous les sens du terme rééditée en 1 seul tome. L'histoire se déroule en Suède et on cherche avec Frances à comprendre son histoire et l'histoire de sa famille suite au décès de son père. 

HELLGREN, Joanna. Frances. Cambourakis, 2013.

Le rapport de Brodeck, roman de 2007 que je n'avais jamais lu malgré les nombreuses bonnes critiques. J'ai aimé, je me suis accrochée car les faits sont rudes. Une grande place à l'implicite, le lecteur doit déduire... A la demande du maire, Brodeck, survivant des camps de concentration - les scènes de souvenir sont très dures, la perte de l'humanité y est centrale-, est chargé d'écrire un rapport pour "excuser" l'acte des autres villageois, le meurtre de l'Anderer, un étranger venu dans le village passer quelques mois. Un roman scotchant, dénonçant la fureur, la bêtise humaine, il m'a glacée. 

CLAUDEL, Philippe. Le rapport de Brodeck. Stock, 2007.

Les notes d'Annie Ernaux, livre trouvé chez Emmaüs. Comme un journal de ses idées d'écriture, des difficultés rencontrées... J'aime Annie Ernaux mais je préfère lire ses livres terminés ! J'ai trouvé peu d'intérêt à cette lecture.

ERNAUX, Annie. L'Atelier noir. Editions des Busclats, 2011.

L'Odeur humaine lu à Budapest et prêté par Malika : témoignage d'un écrivain juif hongrois publié en 1945. J'ai eu du mal comme j'ai toujours beaucoup de mal avec la "littérature des camps" comme on dit. Autant les faits racontés sont hautement intéressants pour le devoir de mémoire et salvateurs pour leurs auteurs, autant l'écriture est ici selon moi hachée, déconstruite. Un roman - comme celui de Claudel par exemple ou le roman de Julie Orringer - m'en apprend davantage pour comprendre l'Histoire.

SZEP, Ernö. L'odeur humaine. Cambourakis, 2010.

Posté par charlotteb à 11:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 mars 2014

lectures de vacances

ana ana

- Je n'ai pas fait mes devoirs parce que... 1000 excuses inventées pour la maîtresse, il est vraiment bien ce petit album (et beau! car Benjamin Chaud bien sûr!), marius a beaucoup aimé et ça lui a donné quelques idées...

CHAUD, Benjamin. Je n'ai pas fait mes devoirs parce que... Actes Sud, 2014.

- Le dernier Ariol, pas lu pour ma part mais dévoré par tous les enfants, les miens et ceux qui passent par là !

GUIBERT, Emmanuel. BOUTAVANT, MArc. Ariol 9 : les dents du lapin. Bayard, 2014.

- La petite soeur de Pico Bogue, Ana Ana, album BD offert par la ville pour les CP, Marius me l'a lue comme un grand tout seul, c'est drôle !

DORMAL, Alexis. Ana Ana douce nuit. Dargaud, 2012.

- Suzanne, l'histoire d'une grande fille avec des jambes immmmmenses ! Pas facile tous les jours mais elle trouvera comment en tirer profit. Un livre très court sur la différence, retenu au prix des incos l'année dernière. Joseph a beaucoup aimé.

L., Fred. Suzanne est à la hauteur. Talents hauts, 2013.

- Offert à Joseph car je me disais que ce serait bien de lire le roman de Jules Renard, Poil de carotte. Cette adaptation ne m'a pas emballée et Joseph non plus, j'ai été déçue. Les dessins ne sont pas top et l'histoire ne rentre pas dans le détail des émotions du garçon. Mme Lepic ne nous a pas effrayés alors qu'elle m'avait terrifiée dans le roman. Alors on lira le roman...

LEMOINE, Christophe. Poil de carotte. Vents d'ouest, 2014.

Posté par charlotteb à 22:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]



Fin »